Bobble nous met l’eau à la bouche

Bobble

Parfois être gourde, ça a du bon! Mais attention pas n’importe quelle gourde: jolie, sexy et éco-responsable. Greenkiss quoi !

Un peu de patience vous allez comprendre (ça s’appelle du teasing)

Que celui ou celle qui ne boit pas d’eau en bouteille me jette la première pierre… Vous vous sentez visé? Normal.

Alors je vais vous expliquer comment sauver la planète (n’ayons pas peur des mots) et notre portefeuille tout en restant tendance…
Petit rappel :
La consommation mondiale d’eau minérale en bouteille a augmenté de près de 60% depuis 1999 (étude publiée par l’Earth Policy institute), elle peut coûter jusqu’à 10 000 fois plus cher si l’on tient compte de l’énergie utilisée pour la mise en bouteille, les livraisons et l’éventuel recyclage des contenants. A Paris, le prix moyen d’un litre d’eau en bouteille, qui est d’environ 0,5 euros est 200 fois plus cher que le prix d’un litre d’eau, qui lui est de 0,0025 euros.
Ca c’était pour le coté économique… mais cela pose en plus un véritable problème écologique. Les bouteilles en plastique nécessitent une grande quantité d’énergie pour leur transport et leur fabrication. Elles sont en polyéthylène téréphtalate (PET), un dérivé du pétrole brut. A l’échelle mondiale, chaque année, ce sont plus de 2,7 millions de tonnes de plastique qui sont nécessaires. Et bien sûr, n’oublions pas qu’une bouteille en plastique peut rester 500 ans dans une décharge avant d’être détruite…

Alors non!  ma conclusion n’est pas de vous déshydrater mais maintenant que je vous ai ruiné le moral et culpabilisé lors de votre prochaine gorgée d’Evian ou de Contrex, je vous propose ma solution:

La bouteille Bobble !

Ethique, pratique, économique, esthétique (si vous avez d’autres idées de mots en “ique”, n’hésitez pas…), voici le pendant portable de la carafe Brita. Cette jolie bouteille qui ressemble -non pas à nos I-pods – mais à une gourde, est une bouteille d’eau réutilisable qui filtre l’eau du robinet au fur et à mesure de nos gorgées. Dessinée par le fameux designer Karim Rashid pour Move Collective, cette bouteille créée en plastique recyclé ne contient ni PVC ni phtalates et promet via son filtre de retirer chlore et/ou tout mauvais contaminants de l’eau municipale donnant ainsi meilleur goût et qualité à notre eau du robinet.
Détail pratique : un filtre équivaut à au moins 300 bouteilles d’eau, et doit être remplacé tous les deux mois, ou après avoir servi à 150 litres d’eau.

Forcément, pour le moment, cette gourde proposée à 9,95 dollars est disponible qu’au Etats-Unis mais elle devrait s’étendre à d’autres pays, selon Richard Smiedt, fondateur de Move Collective, interrogé par Relaxnews: “Notre projet est de rendre l’eau meilleure dans tous les grands marchés internationaux qui jettent des millions de bouteilles d’eau. Bobble sera disponible à la fin de l’été en Europe et en Amérique latine, et en Asie au dernier trimestre 2010. Notre projet est de conserver la fabrication au plan local pour offrir une meilleure eau.”

On avait déjà envie que ce soit l’été mais alors là on trépigne d’impatience! Vite la chaleur, le soleil, la soif, la Bobble !