Collecter les déchets: un enjeu majeur pour les collectivités

Collecter les déchets

La collecte des déchets pour les collectivités

Les collectivités se doivent de mettre en place différents dispositifs afin de permettre la collecte, la valorisation puis le recyclage de ses déchets.Les méthodes de collecte de déchets varient en fonction du type de déchets et de leur quantité, et ce afin d’en minimiser l’impact sur notre environnement.

La collecte des déchets ménagers

Les déchets ménagers sont ceux qui représentent la plus grosse partie de nos déchets. Issus des ménages, ils peuvent cependant provenir de certaines collectivités ou de commerçants.Bien qu’ils soient considérés comme non dangereux, il n’en demeure pas moins qu’il faut les collecter, les valoriser et les recycler, c’est ce que l’on appelle la gestion des déchets ménagers.

La collecte des ordures ménagères

Des bacs jaunes individuels ou collectifs sont mis à disposition afin d’y recueillir papiers, cartons, bouteilles plastiques, conserves et autres déchets recyclables. Leur acheminement vers les centres de tri s’en trouve ainsi grandement facilité.

La collecte sélective des déchets ménagers

Il s’agit ici de trier ses déchets de manière collective notamment à l’aide de containers spécifiques :
• Le bleu pour les cartons et papiers
• Le jaune pour les emballages ménagers en plastique
• Le vert pour les bocaux et bouteilles en verre
Gérer de manière responsable ses déchets en optant pour le tri sélectif simplifie ensuite leur acheminement et leur traitement en vue de leur recyclage.

La collecte des végétaux

Les déchets verts produits par les particuliers sont acheminés dans un premier temps vers des plateformes de tri ou des déchetteries pour dans un second temps être recyclés.

La collecte des encombrants

Les encombrants sont collectés via des bennes mises à disposition ou à louer, le cas échéant. Pour cela il suffit d’appeler le service dédié de votre lieu de résidence.

La collecte des déchets dangereux

Pour être en accord avec les réglementations en vigueur et ainsi préserver notre environnement, les déchets dangereux doivent faire l’objet d’un traitement spécifique.
Les piles, batteries et ampoules peuvent ainsi être collectées via des bacs dédiés. Les différentes campagnes de sensibilisation à la santé environnementale ont ainsi permis de multiplier le nombre de bacs que l’on retrouve dans les magasins proposant ces produits à la vente.
Quant aux hydrocarbures, à l’amiante ou autres déchets dangereux provenant des laboratoires et hôpitaux, ils sont collectés de façon à minimiser les risques d’impact sur l’environnement et notre santé.

L’entretien des espaces et réseaux publics

Procéder au nettoyage de la voie publique fait aussi partie intégrante de la collecte des déchets. Balayer, collecter et laver les rues, trottoirs et autres zones piétonnes, permet de réduire la pollution au sein de nos collectivités et éviter la dispersion des déchets en cas d’intempéries.
L’entretien des réseaux d’assainissement (réservoirs d’eau, pompes septiques..) permet également de collecter de manière éco-responsable, les eaux usées qui véhiculent différents types de déchets, liquides ou non.