Shot écolo: Blitz tequila

La tequila écolo Blitz vient de commencer à peupler boites de nuit et clubs private mais nous navions pas pu relayer l’info à cause d’un nervous breakdown de Greenkiss, HS pour des raisons inconnues de nous, les nogeeks.
Et pourtant, la nouvelle était d’importance pour les alcooliques réputés que nous sommes. Open bar bio: l’évènement est tristement rare. En lieu et place nous ingurgitons du champagne et du vin aux sulfates. Club abonné AB: ça n’existe pas (encore?). Une vodka orange aux pesticides pour la six. Mais heureusement l’ami Rasmus Michau vient verdir nos habitudes noctambules. Il vient de lancer sa Tequila au Cercle, un petit paradis cossu où s’ébattent les noctambules en toute discrétion.

Rasmus, nous l’aimons tous depuis longtemps: son rire sonore, son iris bleu pâle, ses fêtes dorées, ses déguisements sous les frondaisons, son vélo qui sillonne le premier, son regard qui balaie l’horizon à la proue des voiliers. On lui doit Bagatelle, les fêtes homériques de son agence Hmm, la bonne humeur et la noce qui nous dissuade de retrouver le chemin du lit, à part de celui d’un autre

Aujourd’hui nous sommes doublement contents car Rasmus a non seulement relancé une entreprise de Tequila, mais aussi permis au premier alcool fort bio et CO2 neutral de pénétrer dans les clubs. Sa Tequila Blitz distillée à l’eau de source de la Schwarzwald (vous voyez, ça sert d’étudier l’Allemand), nous séduit autant par ses prétentions environnementales que par son goût suave et velouté.

Les agaves mexicaines, bases de la boisson sont bio, la distillerie est négative en émissions. L’étiquette est imprimée sur du papier recyclé avec de l’encre végétale. Clap Clap.

Et pour la petite histoire, le prof Decaux vous raconte:

Un médecin allemand, le Dr Blitz, créa en 1924 une tequila pour sa femme mexicaine (quel plus beau cadeau, mesdames?) qui l’avait suivie au pays. Sa dulcinée festoyait très chic, avec Marlène Dietrich et Fritz Lang. Pour d’obscures raisons de couples que nous ne détaillerons pas aujourd’hui, ni demain non plus, Herr Doctor se mit en tête de regagner les faveurs de sa femme et élabora la recette de Blitz, quel excellent remède en effet tequila devint vite l’alcool à la mode des années folles. Rasmus dit même que c’était la boisson de Marlène.

Maintenant c’est la nôtre. Ce post n’a pas été recommandé par le Ministère de la santé et les ados sont priés de repasser à la Bionade. Quant à nous, Blitz Tchin pour tous.